Technologues en radiation médicale (CNP 3215)

Profession parmi les plus en demande actuellement dans l'ensemble du Québec Précisions

Consulter toutes les régions où la profession est en demande actuellement

Appellations d'emploi

  • assistant-chef/assistante-chef technologue en radiologie (réseau de la santé et des services sociaux)
  • coordonnateur clinicien/coordonnatrice clinicienne en médecine nucléaire
  • coordonnateur clinicien/coordonnatrice clinicienne en radiographie
  • Consulter toutes les appellations d'emploi

Nature du travail

Les technologues en radiation médicale se servent d'appareils de radiographie et de radiothérapie afin d'administrer des rayons ionisants et d'obtenir des clichés des structures de l'organisme, pour diagnostiquer et traiter les lésions et les maladies. Ils travaillent dans des centres hospitaliers, des centres d'oncologie, des cliniques, des laboratoires de radiologie, des collèges et des universités. Ce groupe de base comprend les technologues en radiation médicale qui agissent en tant que superviseurs ou instituteurs cliniques.

Champs d'intérêt

  • Faire des tests ou des essais, contrôler des procédés
  • Soigner ou assister les personnes

Fonctions principales

  • Les technologues en radiation médicale exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • Technologues en radiologie
  • - utiliser des appareils radiographiques et fluoroscopiques, des appareils à rayons X, des tomodensitomètres pour la tomographie assistée par ordinateur, des mammographes et des appareils d'imagerie par résonance magnétique, afin de produire des radiographies ou des images anatomiques du corps humain et de permettre au radiologiste de diagnostiquer la maladie ou la lésion;
  • - enregistrer et traiter les données sur les patients;
  • - effectuer les vérifications sommaires et les contrôles de qualité des équipements radiologiques et des appareils de traitement de films;
  • - surveiller les patients et leur administrer les soins nécessaires pendant les examens radiographiques;
  • - expliquer les procédures aux patients, positionner les patients et l'équipement, et appliquer les règles de radioprotection;
  • - former et superviser, au besoin, les étudiants en radiographie ou superviser d'autres technologues en radiologie.
  • Technologues en médecine nucléaire
  • - préparer et administrer des substances radiopharmaceutiques, telles que des radionucléides et d'autres traceurs, aux patients ou aux prélèvements biologiques;
  • - utiliser des appareils de détection de radiation, tels que des gamma-caméras, des tomographes, des compteurs de scintigraphie et de scintitomographie et des chambres d'ionisation, pour recueillir les données permettant aux spécialistes en médecine nucléaire de diagnostiquer la maladie;
  • - effectuer des procédures diagnostiques à l'aide d'appareils radioactifs sur des spécimens biologiques, tels que le sang, l'urine et les selles;
  • - enregistrer et traiter les résultats des procédures;
  • - vérifier l'équipement afin d'en assurer le bon fonctionnement;
  • - surveiller les patients et leur administrer les soins nécessaires pendant les examens;
  • - appliquer les règles de radioprotection;
  • - former et superviser, s'il y a lieu, les étudiants technologues en médecine nucléaire ou superviser d'autres technologues en médecine nucléaire.
  • Technologues en radio-oncologie
  • - utiliser des accélérateurs linéaires et des appareils de radiothérapie au cobalt, à rayons X ou autre, pour administrer des rayonnements prescrits par les radio-oncologistes;
  • - vérifier les appareils de radiothérapie afin d'en assurer le bon fonctionnement;
  • - aider le radio-oncologiste et le physicien clinicien à élaborer le programme de radiothérapie;
  • - aider à la préparation des sources radioactives scellées, telles que le cobalt, le radium, le césium et les isotopes, ainsi qu'à la fabrication d'accessoires, comme les plâtres et les moules en acrylique, pour l'administration des doses de rayonnements;
  • - surveiller l'état physique et psychologique du patient, et leur administrer les soins nécessaires, pendant la durée du traitement;
  • - expliquer aux patients les effets secondaires éventuels des rayonnements;
  • - former et superviser, s'il y a lieu, les étudiants technologues en radio-oncologie, ou superviser d'autres technologues en radio-oncologie.
  • * Les technologues en radiologie peuvent se spécialiser dans certains domaines comme la tomographie assistée par ordinateur, l'angiographie, la mammographie, l'imagerie par résonance magnétique, la radiologie d'intervention, la dosimétrie, la stéréotaxie ou la curiethérapie.

Caractéristiques principales de la profession

Conditions d'accès à la profession

  • * Un programme de deux à trois ans dans un collège ou un centre hospitalier, ou un autre programme reconnu en radiodiagnostic ou en appareils d'imagerie par résonance magnétique (pour les technologues en radiologie ou les technologues en résonance magnétique), en technologie appliquée à la médecine nucléaire (pour les technologues en médecine nucléaire) ou en radiothérapie (pour les technologues en radio-oncologie) ou un baccalauréat en sciences de la santé avec spécialisation en radiographie, en médecine nucléaire ou en radiothérapie et un stage pratique supervisé sont exigés.
  • * Un permis d'exercice par un organisme de réglementation est exigé dans toutes les provinces.
  • * L'appartenance à l'association nationale, soit l'Association canadienne des technologues en radiation médicale, est exigée dans toutes les provinces, sauf le Québec.

Catégorie professionnelle

  • Secteur de la santé

Renseignements supplémentaires

  • * Il n'y a pas de mobilité entre les trois groupes de technologues en radiation médicale sans une formation supplémentaire.
  • * L'expérience en tant que technologue en radiation médicale est exigée des superviseurs et des instituteurs cliniques.

Associations professionnelles

  • Ordre des technologues en imagerie médicale, en radio-oncologie et en électrophysiologie médicale du Québec
  • 6455, rue Jean-Talon, bureau 401
  • Montréal, QC
  • H1S3E8
  • Numéro sans frais : 1-800-361-8759
  • Téléphone : 514-351-0052