Technologues et techniciens/techniciennes en génie électronique et électrique (2241)

Profession liée aux technologies de l'information et des communications

Profession parmi les plus en demande actuellement dans l'ensemble du Québec

Qualification et compétences les plus souvent requises

Un diplôme d’études collégiales (DEC) en technologie de l’électronique, en technologie de l’électronique industrielle, en technologie de systèmes ordinés ou en technologie de conception électronique est demandé. L’adhésion à l’Ordre des technologues professionnels est exigée pour utiliser le titre de technologue professionnel. Des compétences en électronique, en électromécanique, en informatique, en instrumentation et contrôle ainsi qu’en lecture de plans sont nécessaires. L’habileté à poser un diagnostic et la mise à jour continue des connaissances font aussi partie des exigences. Pour exercer cette profession, les qualités suivantes sont nécessaires : la polyvalence, la minutie, la dextérité, l’autonomie et la débrouillardise. La capacité de travailler en équipe, le respect des échéanciers, l'aptitude à communiquer et à travailler efficacement sous pression sont des caractéristiques personnelles recherchées.

Origine des besoins de main-d'œuvre

La demande de main-d’œuvre spécialisée en techniques de génie électronique s’explique principalement par l’activité dans de nombreux secteurs, dont ceux des télécommunications, des produits informatiques, électroniques et électriques, des services publics, du commerce de gros et de la construction. Les spécialités recherchées sont notamment les suivantes : l’instrumentation et contrôle, les télécommunications, les services informatiques, le génie-conseil, la fabrication de matériel de transport et la fabrication de produits métalliques.

Consulter les offres d’emploi sur Placement en ligne

Appellations d'emploi

Nature du travail

Les technologues et les techniciens en génie électronique et électrique peuvent travailler indépendamment ou assurer un soutien et des services techniques en matière de conception, de mise au point, d'essai, de production et d'exploitation du matériel et des systèmes électriques et électroniques. Ils travaillent dans des entreprises de services publics d'électricité, des entreprises de communications, pour des usines de fabrication de matériel électrique et électronique, dans des sociétés de conseils techniques, pour le gouvernement et dans une vaste gamme d'industries de fabrication, de traitement et de transport.

Champs d'intérêt

  • Fabriquer, construire, réparer et installer
  • Rédiger, communiquer et informer
  • Travailler avec les chiffres
  • Travailler en informatique et dans les technologies de l'information et des communications

Fonctions principales

  • Les technologues et les techniciens en génie électronique et électrique exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • Technologues en génie électronique et électrique
  • - concevoir, élaborer et mettre à l'essai du matériel et des systèmes d'alimentation, des systèmes de commande de traitement, des systèmes de télécommunications, de diffusion, d'enregistrement et des systèmes audiovisuels, des systèmes et circuits micro-électroniques, des ordinateurs, des systèmes et des réseaux informatiques et des logiciels;
  • - superviser la construction et les essais de prototypes conformément aux instructions générales et aux normes établies;
  • - mettre en oeuvre ou superviser l'installation, la mise en service et le fonctionnement de l'équipement et des systèmes électriques et électroniques autres que ceux du domaine de l'avionique;
  • - faire de la recherche appliquée dans les domaines du génie électrique et électronique et de la physique, sous la direction de chercheurs ou d'ingénieurs;
  • - installer et faire fonctionner de l'équipement standard et spécialisé afin d'évaluer, de mettre à l'essai et d'analyser la performance des composantes, des assemblages et des systèmes électroniques et électriques;
  • - rédiger des devis, des calendriers d'exécution et des rapports techniques et contrôler les calendriers d'exécution et les budgets.
  • Techniciens en génie électronique et électrique
  • - participer à la conception, à la mise au point et à l'essai de composantes, du matériel et des systèmes électriques et électroniques;
  • - aider à l'inspection, à la mise à l'essai, à l'ajustement et à l'évaluation des composantes et assemblages électriques, électromécaniques et électroniques pour assurer leur conformité aux normes et aux tolérances;
  • - faire des essais de durée de vie (rodage) sur les composantes, transcrire et analyser les résultats;
  • - aider à la construction et à l'essai des prototypes conformément aux devis;
  • - exécuter un certain nombre de fonctions techniques pour appuyer la recherche en matière de génie électrique et électronique et en physique;
  • - installer et faire fonctionner du matériel et des systèmes électriques et électroniques, et en faire l'entretien;
  • - étalonner les composantes et les instruments électriques et électroniques, selon les manuels techniques ou les instructions écrites;
  • - recueillir et compiler des données opérationnelles et expérimentales et aider à la préparation des estimés, des échéanciers, des budgets, des devis et des rapports.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un diplôme d'études collégiales de deux à trois ans en technologie du génie électrique ou électronique, en technologie du génie informatique, en technologie des télécommunications ou l'équivalent est habituellement exigé des technologues en génie électronique et électrique.
  • * Un diplôme d'études collégiales de un à deux ans en technologie du génie électrique ou électronique est habituellement exigé des techniciens en génie électronique et électrique.
  • * L'accréditation en tant que technologue ou technicien en génie électronique ou électrique ou dans un domaine connexe est offerte par des associations provinciales de technologues et techniciens en génie ou en sciences appliquées et peut être exigée pour certains postes.
  • * Un stage supervisé, habituellement de deux ans, est exigé avant d'obtenir l'accréditation.
  • * Au Québec, l'appartenance à l'Ordre des technologues professionnels est exigée pour utiliser le titre de Technologue professionnel.

Catégorie professionnelle

  • Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés

Renseignements supplémentaires

  • * La mobilité est possible vers d'autres postes connexes, tels que les postes de techniciens d'entretien et de réparation de matériel électronique, de techniciens en instrumentation, de techniciens en avionique et des postes dans la vente de matériel technique.
  • * L'expérience permet d'accéder à des postes de direction en génie, en fabrication ou en exploitation.