Aides-infirmiers/aides-infirmières, aides-soignants/aides-soignantes et préposés/préposées aux bénéficiaires (3413)

Profession parmi les plus en demande actuellement dans l'ensemble du Québec

préposé/préposée aux bénéficiaires

(Profession ayant un roulement élevé de main-d'oeuvre)

Qualification et compétences les plus souvent requises

Le diplôme d’études professionnelles (DEP) en assistance à la personne en établissement de santé est généralement exigé. Étant donné les besoins grandissants du réseau de la santé et la difficulté de recruter des personnes formées compétentes, d’autres diplômes peuvent également être considérés comme valables. Une formation acquise en cours d’emploi ou dans des agences privées est parfois suffisante. Les certifications en principes de déplacement sécuritaire des bénéficiaires (PDSB), en secourisme ou en réanimation cardiorespiratoire (RCR) sont demandées. Des connaissances de base en gériatrie et en soins aux personnes en perte d’autonomie sont souvent requises. Les qualités recherchées sont une grande disponibilité, l’empathie, la capacité d’écoute, la patience, le respect et la discrétion. Des aptitudes à intervenir en situation de crise peuvent être demandées. Une bonne résistance physique et de la flexibilité quant à l’horaire de travail sont requises.

Origine des besoins de main-d'œuvre

Le vieillissement de la population accroît la demande pour des préposées ou préposés aux bénéficiaires dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), les centres hospitaliers et les résidences privées. Les tâches exigeantes (soins personnels à des personnes malades et vieillissantes) ainsi que les conditions de travail (postes à statut précaire, horaires irréguliers, listes de rappel, etc.) entraînent un roulement de la main-d’œuvre.

Consulter les offres d’emploi sur Placement en ligne

Appellations d'emploi

Nature du travail

Les aides-infirmiers, les aides-soignants et les préposés aux bénéficiaires aident le personnel infirmier et hospitalier ainsi que les médecins dans la prestation des soins de base aux patients. Ils travaillent dans des centres hospitaliers, des maisons de santé et d'autres établissements de santé.

Champs d'intérêt

  • Aider ou conseiller les personnes
  • Soigner et assister les personnes

Fonctions principales

  • Les aides-infirmiers, les aides-soignants et les préposés aux bénéficiaires exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - répondre aux appels, fournir et vider les bassins, laver et habiller les patients et faire leur toilette, servir les plateaux de nourriture et nourrir les patients ou les aider à se nourrir ainsi qu'à choisir leur menu, lever, retourner ou masser les patients, raser les patients avant les opérations, superviser les séries d'exercices effectués par les patients, organiser et proposer des loisirs aux patients, accompagner les patients au cours de sorties pour divertissement et s'acquitter d'autres tâches auprès des patients;
  • - mesurer la tension artérielle des patients, prendre la température et le pouls, rendre compte des liquides absorbés et rejetés; observer l'état des patients ou le contrôler et noter dans le dossier du patient les soins administrés; prélever des spécimens tels que l'urine, les fèces ou les expectorations, administrer des suppositoires, effectuer des irrigations du côlon et des lavements, et effectuer d'autres tâches suivant les instructions du personnel infirmier et hospitalier;
  • - conduire, en fauteuil roulant ou en civière, les patients qui doivent subir un traitement ou une intervention chirurgicale;
  • - livrer les messages, les rapports, les réquisitions et les prélèvements d'un service à un autre;
  • - faire les lits et veiller à ce que la chambre des patients soit propre;
  • - tenir à jour l'inventaire des fournitures;
  • - effectuer, au besoin, des travaux d'entretien, tels qu'aider à installer et à entretenir le matériel de traction, laver ou stériliser le matériel, entretenir ou réparer le matériel, monter, mettre en place et utiliser d'autre matériel employé.

Conditions d'accès à la profession

  • * Quelques années d'études secondaires et une formation en cours d'emploi
  • ou
  • un programme d'études d'aide-infirmier ou d'aide-soignant en milieu collégial ou en établissement privé, ou un programme collégial de préposé aux soins infirmiers, ainsi qu'une formation pratique supervisée sont exigés.
  • * Certains établissements de soins peuvent aussi exiger des cours spécialisés, par exemple en réanimation cardiorespiratoire, en premiers soins et en manipulation des aliments ou en techniques de stérilisation.

Catégorie professionnelle

  • Secteur de la santé

Niveau de compétence

  • Intermédiaire