Réparateurs/réparatrices et préposés/préposées à l'entretien d'appareils (CNP 7332)

Appellations d'emploi

  • apprenti réparateur/apprentie réparatrice d'appareils ménagers
  • apprenti technicien/apprentie technicienne d'entretien d'appareils électroménagers
  • mécanicien/mécanicienne de climatiseurs ménagers pour fenêtres
  • Consulter toutes les appellations d'emploi

Nature du travail

Les réparateurs et les préposés à l'entretien d'appareils entretiennent et réparent les appareils domestiques et commerciaux. Ils travaillent dans des ateliers de réparation, des entreprises d'entretien d'appareils, et dans les services de réparation d'entreprises de détail ou de gros. Ils peuvent également être des travailleurs autonomes.

Champs d'intérêt

  • Fabriquer, construire, réparer et installer
  • Travailler à son compte
  • Travailler dans la vente ou le service à la clientèle
  • Travailler manuellement

Fonctions principales

  • Les réparateurs et les préposés à l'entretien d'appareils exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • Réparateurs de petits appareils électriques
  • - réparer les petits appareils électriques incluant les tondeuses à gazon, l'outillage de jardin et les outils mécaniques;
  • - consulter le client ou se reporter au bon de travail pour déterminer la nature de la défectuosité de l'appareil;
  • - observer le fonctionnement de l'appareil, procéder à des essais de tension, de résistance et autres tests, au moyen d'instruments d'essais électriques;
  • - se reporter aux schémas ou aux manuels relatifs aux produits et remplacer ou réparer les pièces, à l'aide d'outils manuels et de matériel de soudage;
  • - établir des devis estimatifs et des rapports de travail indiquant les réparations effectuées.
  • Réparateurs de gros appareils
  • - réparer de gros appareils, électriques ou au gaz, domestiques ou commerciaux tels que de l'équipement de lavage de vaisselle, des cuisinières, de l'équipement de lessive et des réfrigérateurs au domicile ou dans le milieu de travail des clients, ou en atelier;
  • - consulter le client ou se reporter au bon de travail pour établir la nature de la défectuosité;
  • - rechercher la cause des pannes en vérifiant les dispositifs de commande, les condenseurs, les programmateurs, les ventilateurs et les autres éléments, au moyen d'instruments d'essais, tels que des instruments de mesure et des manomètres, pour mesurer la résistance, l'intensité, la tension, la pression, la température, les gaz de combustion et le débit;
  • - se reporter aux schémas et aux manuels relatifs aux produits et démonter l'appareil à l'aide d'outils manuels;
  • - se servir de l'équipement d'atelier et d'appareils spécialisés de diagnostic et de programmation pour réparer, régler et reprogrammer les appareils;
  • - remplacer les éléments et les sous-éléments défectueux et remonter l'appareil à l'aide d'outils manuels et de matériel de soudage et de brasage;
  • - établir des devis estimatifs et des rapports de travail indiquant les réparations effectuées;
  • - préparer, s'il y a lieu, les itinéraires d'entretien.

Caractéristiques principales de la profession

Conditions d'accès à la profession

  • * Une formation en milieu scolaire ou plusieurs mois de formation en cours d'emploi sont exigés des réparateurs de petits appareils électroménagers.
  • * Quelques années d'études secondaires et un diplôme d'études collégiales en réparation d'appareils ou une formation de trois ou quatre ans comme apprenti en réparation d'appareils sont exigées des réparateurs de gros appareils.
  • * Le certificat de qualification de technicien d'entretien d'appareils ou de réparateur d'appareils électroménagers est obligatoire en Alberta et est offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, au Québec, en Ontario, en Colombie-Britannique, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut.
  • * Un permis provincial de monteur d'installations ou le certificat de qualification de technicien d'appareils au gaz peut être exigé des techniciens en entretien et en réparation des appareils d'utilisation de gaz.
  • * Les techniciens d'entretien d'appareils électroménagers qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.

Catégorie professionnelle

  • Métiers, transport, machinerie et domaines apparentés

Renseignements supplémentaires

  • * La mention Sceau rouge permet une mobilité interprovinciale. Précision d'Emploi-Québec : En vertu de l'Accord sur le commerce intérieur, les travailleurs qualifiés qui exercent un métier réglementé peuvent bénéficier de la mobilité interprovinciale, que la mention Sceau rouge figure ou non sur leur certificat de qualification professionnelle.
  • * L'expérience permet d'accéder à des postes de supervision.