Professionnels/professionnelles des sciences forestières (CNP 2122)

Consulter toutes les appellations d'emploi

Note importante à lire avant de continuer

Masquer la note
Des changements ont été apportés à la méthode permettant d’estimer les perspectives d’emploi par profession. Pour mieux refléter la réalité du marché du travail et la nouvelle méthode d’estimation, les diagnostics de perspectives ont été modifiés. Ainsi, les diagnostics possibles sont désormais excellente, bonne, limitée et non publiée. Pour plus d’informations sur la signification de chacun des diagnostics, consultez le lexique.
Salaire horaire estimé
au Québec (2016-2018)
Minimum Non publié
Médian Non publié
Maximum Non publié
Perspective d'emploi
(2017-2021)
Personnes en emploi en 2016
1 500
Niveau de compétence
Professionnel (généralement diplôme universitaire)

Nature du travail

Les professionnels des sciences forestières dirigent des travaux de recherche, élaborent des plans et administrent et dirigent des programmes reliés à la gestion et à l'exploitation des ressources forestières. Ils travaillent dans le secteur forestier, pour les gouvernements fédéral et provinciaux, des entreprises d'experts-conseils, des établissements d'enseignement et autres industries, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Fonctions principales

  • Les professionnels des sciences forestières exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - planifier et diriger des inventaires forestiers et des études connexes, rédiger des rapports et faire des recommandations;
  • - établir des plans à court et à long terme concernant la gestion des ressources et des terrains forestiers;
  • - planifier et diriger des programmes d'exploitation forestière, de reboisement, de sylviculture, de prévention et de lutte contre les incendies de forêts, de construction de routes, de gestion de la faune, de protection environnementale et de contrôle des insectes et de la végétation;
  • - Suite…
  • - négocier les conditions d'ententes et de contrats en matière d'exploitation forestière, d'administration forestière et de location de terrains forestiers;
  • - s'assurer du respect des conditions contractuelles et vérifier les résultats des activités forestières;
  • - assurer le respect des règlements gouvernementaux et des objectifs de la compagnie;
  • - planifier et mener des programmes de relations publiques ainsi que des programmes d'éducation et d'extension reliés au secteur forestier;
  • - élaborer et surveiller les programmes de production de semis d'arbres et les opérations de pépinières en régions boisées;
  • - diriger des travaux de recherche poussée dans des domaines tels que l'amélioration générale des arbres, la production de semis en pépinières, les sols forestiers, l'écologie forestière, la dendrométrie, l'exploitation forestière et autres domaines;
  • - donner des conseils et faire des recommandations en tant que spécialiste, en matière de foresterie, aux propriétaires de boisés privés, aux administrations municipales, aux gouvernements fédéral et provinciaux et aux entreprises.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un baccalauréat en sciences forestières ou en génie forestier est exigé.
  • * L'accréditation, en tant que forestier ou ingénieur forestier, émise par des associations provinciales reconnues est exigée dans les provinces où de telles associations existent.
  • * Une expérience de travail pratique de deux ans sous supervision et la réussite d'examens professionnels sont habituellement exigées avant l'inscription.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession