Agronomes, conseillers/conseillères et spécialistes en agriculture (CNP 2123)

Consulter toutes les appellations d'emploi

Note importante à lire avant de continuer

Masquer la note
Des changements ont été apportés à la méthode permettant d’estimer les perspectives d’emploi par profession. Pour mieux refléter la réalité du marché du travail et la nouvelle méthode d’estimation, les diagnostics de perspectives ont été modifiés. Ainsi, les diagnostics possibles sont désormais excellente, bonne, limitée et non publiée. Pour plus d’informations sur la signification de chacun des diagnostics, consultez le lexique.
Salaire horaire estimé
au Québec (2016-2018)
Minimum Non publié
Médian Non publié
Maximum Non publié
Perspective d'emploi
(2017-2021)
Personnes en emploi en 2016
2 000
Niveau de compétence
Professionnel (généralement diplôme universitaire)

Nature du travail

Les agronomes, les conseillers et les spécialistes en agriculture conseillent et aident les exploitants agricoles dans tous les aspects de la gestion agricole, soit les cultures, la fertilisation, les récoltes, l'érosion et la composition des sols, la prévention des maladies, la nutrition, la rotation des cultures et la commercialisation. Ils travaillent dans des entreprises, des institutions et des organismes gouvernementaux qui aident la communauté agricole, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Fonctions principales

  • Les agronomes, les conseillers et les spécialistes en agriculture exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - conseiller et renseigner les exploitants agricoles sur la fertilisation et les méthodes de culture, les récoltes, les soins des animaux et de la volaille, la prévention des maladies, la gestion agricole, le financement des exploitations agricoles, la commercialisation et autres sujets reliés à l'agriculture;
  • - préparer et diriger des séances consultatives d'information et des exposés à l'intention des exploitants agricoles et d'autres groupes;
  • - faire des recherches, analyser les données agricoles et rédiger des rapports de recherche;
  • - Suite…
  • - consulter des chercheurs, des agents d'éducation et des dirigeants gouvernementaux et d'entreprise sur les problèmes du domaine de l'exploitation agricole et de l'agriculture;
  • - tenir des registres des services fournis et des résultats obtenus à la suite de la prestation des services consultatifs.
  • * Les agronomes, les conseillers et les spécialistes en agriculture peuvent se spécialiser dans des domaines particuliers de l'agriculture tels que les sciences animales, les plantes de grande culture, l'horticulture, la science du sol, l'irrigation ou le drainage, la gestion agricole, la commercialisation, l'économie agricole, l'utilisation des sols, la gestion de l'environnement, l'évaluation ou l'éducation.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un baccalauréat ou une maîtrise en agriculture ou dans un domaine scientifique connexe est exigé.
  • * L'adhésion ou l'admissibilité à l'adhésion à un institut provincial d'agrologie est habituellement exigée.
  • * Au Québec, l'appartenance à l'Ordre professionnel des agronomes est obligatoire.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession