Ingénieurs miniers/ingénieures minières (CNP 2143)

Consulter toutes les appellations d'emploi

Note importante à lire avant de continuer

Masquer la note
Des changements ont été apportés à la méthode permettant d’estimer les perspectives d’emploi par profession. Pour mieux refléter la réalité du marché du travail et la nouvelle méthode d’estimation, les diagnostics de perspectives ont été modifiés. Ainsi, les diagnostics possibles sont désormais excellente, bonne, limitée et non publiée. Pour plus d’informations sur la signification de chacun des diagnostics, consultez le lexique.
Salaire horaire estimé
au Québec (2016-2018)
Minimum Non publié
Médian Non publié
Maximum Non publié
Perspective d'emploi
(2017-2021)
Personnes en emploi en 2016
500
Niveau de compétence
Professionnel (généralement diplôme universitaire)

Nature du travail

Les ingénieurs miniers planifient, conçoivent, organisent et supervisent l'aménagement des mines, des installations minières, des systèmes et du matériel. Ils préparent et supervisent l'extraction des minéraux et minerais métallifères et non métallifères dans des mines souterraines ou à ciel ouvert. Ils travaillent dans des sociétés minières, des firmes d'ingénieurs-conseils, des usines de fabrication, la fonction publique et dans des instituts de recherche et des établissements d'enseignement.

Fonctions principales

  • Les ingénieurs miniers exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - effectuer des levés et des études préliminaires sur le minerai, les dépôts miniers ou de houille afin d'évaluer la faisabilité économique et environnementale de futures opérations minières;
  • - déterminer les méthodes sécuritaires et efficaces d'exploitation de gisements miniers;
  • - déterminer les méthodes appropriées de forage et de dynamitage pour l'exploitation minière, la construction ou la démolition et donner des conseils sur ces méthodes;
  • - Suite…
  • - concevoir des puits, des systèmes d'aération, des services miniers, des systèmes de traction et des structures de soutien;
  • - concevoir, élaborer et mettre à l'essai des applications informatiques pour la conception, la modélisation, la représentation cartographique des mines et la surveillance des conditions dans les mines;
  • - planifier et concevoir ou choisir la machinerie d'extraction minière et de traitement minier en collaboration avec d'autres spécialistes du génie minier;
  • - planifier, organiser et superviser la mise en valeur des mines et de leurs structures et l'opération et l'entretien des mines;
  • - préparer des devis estimatifs des opérations et des projets, ainsi que des calendriers d'exécution et des rapports;
  • - mettre en pratique et coordonner des programmes de sécurité minière;
  • - superviser et coordonner le travail des techniciens, des technologues, du personnel d'arpentage et d'autres ingénieurs et scientifiques.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un baccalauréat en génie minier ou dans une discipline connexe du génie est exigé.
  • * Un doctorat ou une maîtrise dans une discipline connexe du génie peut être exigé.
  • * L'appartenance à une association provinciale ou territoriale d'ingénieurs professionnels est exigée pour approuver des dessins et des rapports techniques et pour exercer la profession à titre d'ingénieur (Ing.).
  • * L'affiliation à une association professionnelle est possible après l'obtention d'un diplôme dans un programme d'enseignement agréé, une expérience de travail de trois ou quatre ans sous supervision en génie et la réussite d'un examen sur l'exercice de la profession.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession