Officiers mécaniciens/officières mécaniciennes du transport par voies navigables (CNP 2274)

Consulter toutes les appellations d'emploi
Salaire horaire estimé
au Québec (2014-2016)
Minimum Non publié
Médian Non publié
Maximum Non publié
Perspective d'emploi
(2015-2019)
Personnes en emploi en 2014
500
Niveau de compétence
Technique (généralement diplôme collégial ou secondaire professionnel)

Nature du travail

Les officiers mécaniciens du transport par voies navigables assurent le fonctionnement et l'entretien des moteurs principaux, des machines et des appareils auxiliaires, surveillent et coordonnent le travail du personnel affecté à la salle des machines, à bord de navires et d'autres bateaux autopropulsés. Ils travaillent dans des entreprises de transport par voies navigables et des services du gouvernement fédéral.

Fonctions principales

  • Les officiers mécaniciens du transport par voies navigables exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - faire fonctionner les moteurs principaux, des machines et de tout l'équipement auxiliaire à bord des navires tel que les chaudières, le gouvernail, les appareils auxiliaires de pont, les moteurs, les pompes, les générateurs et les condensateurs;
  • - assurer le quart à la chambre des machines, et contrôler et noter le rendement des moteurs, des machines et de l'ensemble de l'équipement auxiliaire;
  • - inspecter les moteurs, les machines et l'ensemble des appareils auxiliaires et exécuter les travaux d'entretien routiniers et les réparations d'urgence;
  • - Suite…
  • - surveiller et coordonner les activités du personnel affecté à la salle des machines;
  • - tenir des registres et rédiger des rapports sur la performance et les pannes des moteurs.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un diplôme d'études secondaires est exigé.
  • * La réussite d'un programme de trois ans en mécanique maritime offert par un institut naval reconnu ou environ trois ans d'expérience en tant que matelot de la salle des machines et six mois de formation officielle offerte par un institut naval reconnu ou environ trois ans d'expérience en tant que mécanicien de moteurs et six mois d'expérience en tant que matelot de la salle des machines sont exigés pour obtenir le certificat de mécanicien de marine de quatrième niveau.
  • * Un certificat de qualification d'officier mécanicien de marine émis par Transports Canada est exigé.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession