Technologues de laboratoires médicaux (CNP 3211)

Consulter toutes les appellations d'emploi
Salaire horaire estimé
au Québec (2013-2015)
Minimum 21,00 $
Médian 30,13 $
Maximum 35,00 $
Perspective d'emploi
(2015-2019)
Personnes en emploi en 2014
5 000
Niveau de compétence
Technique (généralement diplôme collégial ou secondaire professionnel)

Nature du travail

Les technologues de laboratoires médicaux effectuent des tests de laboratoire médical, des expériences et des analyses pour faciliter le diagnostic, le traitement et la prévention des maladies. Ils travaillent dans des laboratoires médicaux de centres hospitaliers, de banques de sang, de cliniques privées et communautaires, d'installations de recherche et d'établissements d'enseignement post-secondaire. Ce groupe de base comprend les technologistes médicaux qui sont également superviseurs.

Fonctions principales

  • Les technologues de laboratoires médicaux exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - régler, faire fonctionner et entretenir les appareils de laboratoire;
  • - effectuer des analyses chimiques du sang, de l'urine, du liquide céphalo-rachidien et autres fluides provenant de l'organisme;
  • - étudier les cellules du sang ou d'autres tissus en vue de déterminer leur relation avec divers troubles physiologiques et pathologiques;
  • - Suite…
  • - préparer des prélèvements de tissus en vue d'un examen au microscope et utiliser diverses techniques permettant de déterminer les différents éléments d'un tissu cellulaire ou d'autres caractéristiques;
  • - effectuer des tests pour déterminer les groupes et types sanguins et la compatibilité pour les transfusions;
  • - établir les méthodes d'analyse de prélèvements et les méthodes d'expérience en laboratoire médical;
  • - mener des évaluations du contrôle de la qualité des techniques d'administration des tests;
  • - surveiller et former, s'il y a lieu, le personnel technique de laboratoire, les étudiants stagiaires et les aides de laboratoire;
  • - aider, s'il y a lieu, les pathologistes lors des autopsies.
  • * Les technologues médicaux peuvent se spécialiser dans des domaines comme la chimie clinique, la microbiologie clinique, l'hématologie, l'histotechnologie, l'immunohématologie, la cytotechnologie et la cytogénétique.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un programme d'études collégiales de deux ou trois ans en technologie de laboratoire médical est exigé et une formation pratique sous supervision peut être exigée.
  • * Un permis d'exercice d'un organisme de réglementation provincial est exigé en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, au Québec, en Ontario, au Manitoba, en Saskatchewan et en Alberta.
  • * L'accréditation par la Société canadienne de science de laboratoire médical est habituellement exigée par les employeurs.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession