Finisseurs/finisseuses de béton (CNP 7282)

Consulter toutes les appellations d'emploi
Salaire horaire estimé
au Québec (2014-2016)
Minimum 15,50 $
Médian 25,00 $
Maximum 35,00 $
Perspective d'emploi
(2015-2019)
Personnes en emploi en 2014
2 500
Niveau de compétence
Technique (généralement diplôme collégial ou secondaire professionnel)

Saisonnalité importante

Nature du travail

Les finisseurs de béton lissent et finissent le béton fraîchement coulé, appliquent des produits de cure et de traitement de surface, installent, entretiennent et remettent à neuf diverses structures maçonnées, comme des fondations, des planchers, des plafonds, des trottoirs, des routes, des terrasses extérieures et des immeubles de grande hauteur. Ils sont employés par des entrepreneurs en construction, des entrepreneurs cimentiers et des fabricants de produits préfabriqués en béton, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Fonctions principales

  • Les finisseurs de béton exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - vérifier des coffrages, des couches de fondation granulaire et des éléments d'armature, et diriger la pose du béton sur des surfaces à revêtir en tenant compte de la pente prévue;
  • - éliminer des creux et des bosses afin d'épandre uniformément le béton fraîchement coulé;
  • - utiliser des rouleaux compresseurs automatiques pour tasser et aplanir des couches de béton;
  • - Suite…
  • - niveler la surface du béton, selon les spécifications de pente et de profondeur, à l'aide de règles à araser ou de taloches;
  • - utiliser des outils manuels ou mécaniques pour travailler le béton et lui donner le fini voulu;
  • - installer des boulons d'ancrage, des plaques d'acier, des seuils de porte et d'autres accessoires dans le béton fraîchement coulé;
  • - appliquer des produits de durcissement et de scellement pour protéger les surfaces en béton;
  • - imperméabiliser, hydrofuger et restaurer des surfaces en béton;
  • - réparer, refaire ou remplacer la surface de sections usées ou endommagées des planchers, des murs, des chaussées et d'autres ouvrages en béton.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • * Un programme d'apprentissage de deux à quatre ans ou plus de trois ans d'expérience dans le métier et une formation spécialisée en finition de béton, en milieu scolaire ou industriel, sont habituellement exigés pour être admissible au certificat de qualification.
  • * Le certificat de qualification de finisseur de béton est obligatoire au Québec et offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, au Manitoba, en Alberta et en Colombie-Britannique.
  • * Le certificat de maçon-cimentier est offert, bien que facultatif, en Ontario.
  • * Les finisseurs de béton qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession