Carreleurs/carreleuses (CNP 7283)

Consulter toutes les appellations d'emploi

Note importante à lire avant de continuer

Masquer la note
Des changements ont été apportés à la méthode permettant d’estimer les perspectives d’emploi par profession. Pour mieux refléter la réalité du marché du travail et la nouvelle méthode d’estimation, les diagnostics de perspectives ont été modifiés. Ainsi, les diagnostics possibles sont désormais excellente, bonne, limitée et non publiée. Pour plus d’informations sur la signification de chacun des diagnostics, consultez le lexique.
Salaire horaire estimé
au Québec (2016-2018)
Minimum 20,00 $
Médian 32,95 $
Maximum 38,27 $
Perspective d'emploi
(2017-2021)
Personnes en emploi en 2016
2 500
Niveau de compétence
Technique (généralement diplôme collégial ou secondaire professionnel)

Saisonnalité importante

Nature du travail

Les carreleurs couvrent des murs extérieurs et intérieurs, des planchers et des plafonds de carreaux de céramique, de marbre, de grès cérame ou de mosaïque. Ils travaillent pour des entrepreneurs en construction ou en maçonnerie ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Fonctions principales

  • Les carreleurs exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - préparer, mesurer et délimiter les surfaces à revêtir;
  • - construire des sous-couches et installer des boulons de scellement, des broches et des supports;
  • - mélanger, appliquer et étendre du mortier, du ciment, du mastic, de la colle ou d'autres matières adhésives en se servant de truelles;
  • - Suite…
  • - mettre des carreaux en place et, par pression, les asseoir solidement dans le lit de matière adhésive;
  • - aligner et remettre des carreaux d'aplomb à l'aide de niveaux, d'équerres et de règles à araser;
  • - découper et ajuster les carreaux autour des obstacles ou ouvertures en se servant d'outils de coupe mécaniques ou manuels;
  • - bourrer de coulis les joints entre les carreaux et enlever le surplus de coulis;
  • - poser des bordures de carreaux;
  • - installer et disposer des carreaux de mosaïque de façon à créer des motifs décoratifs sur des murs et des planchers;
  • - mélanger le composé d'argile, l'appliquer et le polir;
  • - couper, polir et installer le marbre et le granit;
  • - remplacer les carreaux brisés ou endommagés;
  • - préparer, s'il y a lieu, des devis et des commandes.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • * Un programme d'apprentissage de trois ou quatre ans ou plus de trois ans d'expérience dans le métier ainsi qu'une formation spécialisée en carrelage, en milieu scolaire ou industriel, sont habituellement exigés pour l'obtention du certificat de qualification.
  • * Un certificat de qualification de carreleur est obligatoire au Québec et est offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, en Ontario, en Saskatchewan, en Alberta et en Colombie-Britannique.
  • * Les carreleurs qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession