Débosseleurs/débosseleuses et réparateurs/réparatrices de carrosserie (CNP 7322)

Consulter toutes les appellations d'emploi
Salaire horaire estimé
au Québec (2013-2015)
Minimum 14,00 $
Médian 19,75 $
Maximum 26,40 $
Perspective d'emploi
(2015-2019)
Personnes en emploi en 2014
8 000
Niveau de compétence
Technique (généralement diplôme collégial ou secondaire professionnel)

Nature du travail

Les débosseleurs réparent et remettent en état les parties endommagées des carrosseries et les garnitures intérieures des véhicules automobiles, repeignent les surfaces de carrosserie, et réparent ou remplacent les éléments en verre des automobiles. Ils travaillent pour des concessionnaires d'automobiles, dans des ateliers de carrosserie et dans des centres d'estimation. Ce groupe de base comprend également les réparateurs de carrosserie qui réparent et retouchent les éléments de carrosserie défectueux et endommagés de véhicules nouvellement assemblés. Ils travaillent dans des usines de fabrication et de montage de véhicules automobiles.

Fonctions principales

  • Les travailleurs de ce groupe de base exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - lire le rapport d'estimation des dommages et des coûts de réparation pour déterminer et planifier les réparations à effectuer;
  • - réparer et remplacer des éléments d'avant-train et de caisse de véhicules automobiles, des portières, et des éléments de châssis et de dessous de caisse;
  • - débosseler des éléments de carrosserie, tels que des bosses, des pliures et des autres défectuosités, à l'aide de tasseaux et de marteaux;
  • - Suite…
  • - utiliser des appareils de soudure ou du plastique de remplissage pour niveler des trous, des bosses et des joints;
  • - enlever les pare-chocs, les panneaux et les calandres endommagés à l'aide de clés et de chalumeaux coupeurs, et boulonner ou souder les pièces de rechange en place;
  • - redresser des châssis à l'aide d'équipement de traction et d'ancrage de châssis et de dessous de caisse;
  • - limer, meuler et poncer des surfaces réparées à l'aide d'outils manuels ou mécaniques;
  • - masquer et fixer au moyen de ruban adhésif des surfaces d'auto en préparation de la peindre;
  • - mélanger la peinture et marier les couleurs;
  • - appliquer des peintures primaires et de finition au pinceau ou au pistolet;
  • - réparer et remplacer des éléments en verre comme des pare-brise, des vitres et des toits ouvrants;
  • - réparer ou remplacer des éléments d'habitacle tels que des carcasses de sièges, des moquettes et de l'isolation de plancher;
  • - inspecter les véhicules réparés et les essayer sur la route pour en vérifier la stabilité et la direction.

Conditions d'accès à la profession

  • * Débosseleurs
  • * Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • * Un programme d'apprentissage de trois à quatre ans en débosselage de véhicules ou plus de trois ans d'expérience en débosselage de véhicules et une formation scolaire en débosselage sont habituellement exigés pour être admissible au certificat de qualification.
  • * Le certificat de qualification de débosseleur-peintre est obligatoire en Nouvelle-Écosse, en Ontario et en Alberta et est offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve-et-Labrador, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, au Manitoba, en Saskatchewan, en Colombie-Britannique, au Yukon, aux Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut.
  • * Le certificat de qualification de carrossier-peintre est obligatoire au Québec et le certificat de qualification de débosseleur est obligatoire en Ontario et en Alberta, et est offert, bien que facultatif, au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest.
  • * Les débosseleurs-peintres qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.
  • * Peintres d'automobiles
  • * Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • * Un programme d'apprentissage de deux à trois ans en peinture d'automobiles ou un an d'expérience dans le métier de peintre d'automobiles et un programme scolaire en peinture d'automobiles sont habituellement exigés pour être admissible au certificat de qualification.
  • * Le certificat de qualification de peintre d'automobiles est obligatoire en Alberta et est offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, en Ontario, au Manitoba, en Saskatchewan, en Colombie-Britannique, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Yukon.
  • * Les peintres d'automobiles qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.
  • * Installateurs et réparateurs de glaces de véhicule automobile
  • * Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • * Une certification dans l'industrie du verre d'automobiles est habituellement exigée.
  • * Un programme d'apprentissage et le certificat de qualification est offert, bien que facultatif, aux techniciens de glaces d'automobiles en Alberta et en Colombie-Britannique.
  • * Réparateurs de carrosserie - construction de véhicules automobiles
  • * Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • * Une formation en cours d'emploi de un à deux ans est offerte par l'employeur.
  • * Le certificat de qualification de peintre-débosseleur de carrosseries automobiles est obligatoire au Québec et le certificat de qualification de carrossier de véhicules automobiles est obligatoire en Ontario et en Alberta, et est offert, bien que facultatif, au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession