Juges de paix et officiers/officières de justice (CNP 1227)

Consulter toutes les appellations d'emploi

Note importante à lire avant de continuer

Masquer la note
Des changements ont été apportés à la méthode permettant d’estimer les perspectives d’emploi par profession. Pour mieux refléter la réalité du marché du travail et la nouvelle méthode d’estimation, les diagnostics de perspectives ont été modifiés. Ainsi, les diagnostics possibles sont désormais excellente, bonne, limitée et non publiée. Pour plus d’informations sur la signification de chacun des diagnostics, consultez le lexique.
Salaire horaire estimé
au Québec (2016-2018)
Minimum 18,53 $
Médian 25,00 $
Maximum 45,00 $
Perspective d'emploi
(2017-2021)
Personnes en emploi en 2016
1 000
Niveau de compétence
Technique (généralement diplôme collégial ou secondaire professionnel)

Nature du travail

Les officiers de justice coordonnent les tâches administratives et les formalités des tribunaux fédéraux, provinciaux et territoriaux, telles que fixer les dates des procès et surveiller les dossiers de la cour. Les juges de paix assermentent les témoins, délivrent des assignations, des citations à comparaître et des mandats d'arrêt, et accomplissent d'autres tâches reliées à la cour, telles que présider les audiences de cautionnement. Ils travaillent dans les tribunaux fédéraux et provinciaux.

Fonctions principales

  • Les juges et les officiers de justice exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • Officiers de justice
  • - coordonner les services administratifs et établir les priorités du personnel judiciaire;
  • - fixer les dates des procès, planifier les conférences et les audiences préalables aux procès;
  • - Suite…
  • - ouvrir les séances des tribunaux, lire les accusations et consigner les plaidoyers des accusés;
  • - consigner les procédures relatives à l'introduction de l'instance, au procès et au jugement rendu;
  • - recueillir et noter les recettes du shérif, les coûts des services de transcription et autres coûts administratifs et de services;
  • - tenir les dossiers concernant les affaires portées devant les tribunaux;
  • - collaborer à la préparation du budget annuel;
  • - agir, à l'occasion, en tant que juge de paix.
  • Juges de paix
  • - signifier les assignations, les citations à comparaître et les mandats d'arrêt, y compris les mandats de perquisition;
  • - recevoir les affidavits, déclarations et affirmations;
  • - assermenter les témoins;
  • - présider les audiences de cautionnement;
  • - remettre en liberté les accusés, sur l'ordre des juges, et leur expliquer leurs droits et leurs obligations;
  • - entendre les preuves présentées pendant les procès pour accusations sommaires ou peuvent présider, s'il y a lieu, les procès pour accusations au criminel, à la discrétion du juge en chef ayant autorité sur le territoire ou selon les dispositions prévues dans les lois fédérales, provinciales et territoriales;
  • - célébrer des mariages civils.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un diplôme d'études universitaires en droit, en gestion des affaires ou en administration publique ou un diplôme d'études collégiales en administration publique ou en études juridiques est habituellement exigé des officiers de justice.
  • * Un programme de formation pour les officiers de justice et les juges de paix ou un autre programme dans le domaine judiciaire est exigé des officiers de justice et des juges de paix.
  • * Plusieurs années d'expérience en tant que commis des services judiciaires ou dans un autre poste dans les services judiciaires sont habituellement exigées.
  • * Les juges de paix dans les provinces sont nommés par le lieutenant-gouverneur en conseil et, dans les territoires, par des commissaires territoriaux nommés par le gouvernement fédéral.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession