Architectes paysagistes (CNP 2152)

Consulter toutes les appellations d'emploi

Note importante à lire avant de continuer

Masquer la note
Des changements ont été apportés à la méthode permettant d’estimer les perspectives d’emploi par profession. Pour mieux refléter la réalité du marché du travail et la nouvelle méthode d’estimation, les diagnostics de perspectives ont été modifiés. Ainsi, les diagnostics possibles sont désormais excellente, bonne, limitée et non publiée. Pour plus d’informations sur la signification de chacun des diagnostics, consultez le lexique.
Salaire horaire estimé
au Québec (2016-2018)
Minimum Non publié
Médian Non publié
Maximum Non publié
Perspective d'emploi
(2017-2021)
Personnes en emploi en 2016
600
Niveau de compétence
Professionnel (généralement diplôme universitaire)

Nature du travail

Les architectes paysagistes conçoivent des aménagements paysagers, élaborent des ententes contractuelles et surveillent la construction d'aménagements paysagers pour des ouvrages commerciaux, des complexes à bureaux, des parcs, des terrains de golf et des projets résidentiels. Ils travaillent dans des firmes d'architectes et d'ingénieurs, des firmes de consultants en aménagement paysager, des organismes environnementaux et de développement du gouvernement, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Fonctions principales

  • Les architectes paysagistes exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - discuter avec les clients pour déterminer leurs besoins en aménagement paysager;
  • - examiner et évaluer le terrain et concevoir un aménagement paysager en tenant compte des caractéristiques du paysage, des bâtiments, du climat, de l'usage futur et autres aspects;
  • - préparer ou superviser la préparation des croquis détaillés des terrains, y compris les caractéristiques telles que les arbres, les arbustes, les jardins, les appareils d'éclairage, les allées, les patios, les terrasses, les bancs, les clôtures, les murs de soutènement et les fontaines;
  • - Suite…
  • - préparer ou superviser la préparation des plans du terrain, des rapports, des croquis, des modèles, des photographies, des cartes, des études de l'utilisation du terrain et des projets;
  • - évaluer les coûts, préparer les devis descriptifs et étudier les soumissions de projets de construction d'aménagement paysager;
  • - effectuer des études d'aménagement environnemental, y compris l'évaluation environnementale, la planification, la conservation et la reconstitution de sites historiques;
  • - effectuer des études de planification physique dans les collectivités et les quartiers, prendre part à des études multidisciplinaires de conception urbaine et rédiger les lignes directrices de conception;
  • - diriger et superviser, s'il y a lieu, les travaux de construction des aménagements paysagers.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un baccalauréat en architecture paysagiste est exigé.
  • * Une maîtrise en architecture paysagiste peut être exigée.
  • * Un stage de formation de deux ans et la réussite d'un examen provincial sont exigés des architectes paysagistes en Ontario et en Colombie-Britannique.
  • * Deux ans d'expérience en conception de paysages et une entrevue avec l'association provinciale ayant autorité sont habituellement exigés des architectes paysagistes dans les autres provinces et territoires pour l'obtention de l'accréditation.
  • * La certification Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) est offerte par le Conseil du bâtiment durable du Canada et peut être exigé par certains employeurs.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession