Inspecteurs/inspectrices d'ingénierie et officiers/officières de réglementation (CNP 2262)

Consulter toutes les appellations d'emploi

Note importante à lire avant de continuer

Masquer la note
Des changements ont été apportés à la méthode permettant d’estimer les perspectives d’emploi par profession. Pour mieux refléter la réalité du marché du travail et la nouvelle méthode d’estimation, les diagnostics de perspectives ont été modifiés. Ainsi, les diagnostics possibles sont désormais excellente, bonne, limitée et non publiée. Pour plus d’informations sur la signification de chacun des diagnostics, consultez le lexique.
Salaire horaire estimé
au Québec (2016-2018)
Minimum 12,55 $
Médian 34,75 $
Maximum 50,48 $
Perspective d'emploi
(2017-2021)
Personnes en emploi en 2016
1 500
Niveau de compétence
Technique (généralement diplôme collégial ou secondaire professionnel)

Nature du travail

Les inspecteurs d'ingénierie et les officiers de réglementation font l'inspection de véhicules de transport tels que des aéronefs, des bateaux, des automobiles et des camions, et d'appareils de pesage et de mesure tels que des balances, des bascules et des compteurs ainsi que des appareils, des instruments et des procédés industriels, afin d'assurer leur conformité aux normes et aux règlements gouvernementaux et industriels. Ils travaillent pour des organismes gouvernementaux et des entreprises privées.

Fonctions principales

  • Les principales fonctions exercées dans certaines professions incluses dans ce groupe de base sont résumées ci-dessous :
  • Inspecteurs des anomalies des véhicules motorisés
  • - examiner et soumettre aux essais des véhicules et des éléments de véhicules automobiles pour en déterminer les défectuosités, en particulier dans les cas d'accidents;
  • - donner, à titre d'experts, leur opinion et témoigner au sujet des problèmes et des défaillances;
  • - Suite…
  • - faire des recommandations en vue de l'amélioration des politiques en matière de délivrance de permis et d'inspection des véhicules et des normes de la sécurité routière.
  • Enquêteurs d'accidents ferroviaires
  • - recueillir et analyser les données concernant des déraillements, des collisions et autres accidents pour en déterminer les causes;
  • - inspecter les installations ferroviaires et évaluer les conditions de fonctionnement telles que constructions, matériel roulant, signaux, construction des voies ferrées et caractéristiques de manoeuvre des trains, pour assurer le respect des normes d'exploitation.
  • Inspecteurs de la navigabilité aérienne
  • - faire l'inspection initiale et les inspections périodiques réglementaires auprès de particuliers et de compagnies qui détiennent ou demandent un permis d'exploitation d'aéronef et de compagnies d'entretien, de réparation et de modification d'aéronefs;
  • - faire l'inspection des aéronefs, aviser les intéressés de tout défaut constaté et consigner les aéronefs qu'ils soupçonnent de ne pas être sécuritaires.
  • Inspecteurs des poids et mesures
  • - faire l'inspection et l'essai de divers appareils et systèmes mécaniques ou électroniques de poids et de mesures;
  • - rédiger le rapport préliminaire de leur inspection;
  • - recommander des mesures correctives ainsi que des moyens pour vérifier que les corrections indiquées ont été apportées.
  • Vérificateurs d'appareils de forage de pétrole et de gaz
  • - vérifier les opérations, l'équipement et les processus de forage intra et extracôtières pour assurer le respect des règlements et des politiques, et pour recommander des améliorations et des mesures correctives.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un diplôme d'études universitaires ou collégiales dans un domaine du génie visé ou un certificat de qualification dans un métier et une vaste expérience de travail connexe est exigé.
  • * Un permis d'exercice approprié d'ingénieur ou de technicien en génie peut être exigé.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession