Technologues en cardiologie et technologues en électrophysiologie diagnostique, n.c.a. (CNP 3217)

Consulter toutes les appellations d'emploi

Note importante à lire avant de continuer

Masquer la note
Des changements ont été apportés à la méthode permettant d’estimer les perspectives d’emploi par profession. Pour mieux refléter la réalité du marché du travail et la nouvelle méthode d’estimation, les diagnostics de perspectives ont été modifiés. Ainsi, les diagnostics possibles sont désormais excellente, bonne, limitée et non publiée. Pour plus d’informations sur la signification de chacun des diagnostics, consultez le lexique.
Salaire horaire estimé
au Québec (2016-2018)
Minimum Non publié
Médian Non publié
Maximum Non publié
Perspective d'emploi
(2017-2021)
Personnes en emploi en 2016
700
Niveau de compétence
Technique (généralement diplôme collégial ou secondaire professionnel)

Nature du travail

Les technologues en cardiologie utilisent des électrocardiogrammes et d'autres appareils électroniques pour enregistrer l'activité cardiaque des patients afin d'aider au diagnostic, à la surveillance et au traitement des maladies cardiaques. Les technologues en électrophysiologie diagnostique, non classés ailleurs, utilisent des appareils d'électroencéphalographie, d'électromyographie et d'autres appareils électrophysiologique de diagnostic afin d'aider les médecins à diagnostiquer les maladies, les lésions et les anomalies. Les technologues en cardiologie et les technologues en électrophysiologie diagnostique qui exercent des fonctions de superviseur ou de formateur sont inclus dans ce groupe de base. Ils travaillent dans des cliniques, des centres hospitaliers et des laboratoires médicaux.

Fonctions principales

  • Les technologues en cardiologie exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - utiliser des électrocardiogrammes et d'autres appareils électroniques pour enregistrer l'activité cardiaque des patients;
  • - effectuer des procédures et des tests de la fonction cardiovasculaire comme des électrocardiogrammes, des tests de tolérance à l'exercice physique, des contrôles ambulatoires et des balayages de bandes, des balayages d'arythmie par moniteur Holter, et des analyses de stimulateurs cardiaques et leur suivi;
  • - enregistrer et évaluer l'activité cardiaque des patients et préparer les comptes rendus préliminaires des tests;
  • - Suite…
  • - dispenser des soins aux patients pendant les procédures et les tests;
  • - préparer des rapports qui seront interprétés par les cardiologues;
  • - reprogrammer les stimulateurs cardiaques selon les normes exigées;
  • - vérifier, étalonner et effectuer l'entretien courant des appareils de cardiologie afin de s'assurer de leur bon fonctionnement;
  • - analyser, au besoin, les tests et signalez toute anomalie au médecin ou à d'autres spécialistes en soins de santé;
  • - administrer, au besoin, certains médicaments sous la supervision directe du médecin;
  • - documenter et consigner, au besoin, les mesures seuils des prothèses cardiaques, sous la supervision directe du chirurgien cardiaque;
  • - former et superviser, s'il y a lieu, les étudiants, les autres technologues en cardiologie et les infirmiers.
  • Les technologues en électrophysiologie diagnostique exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - lire l'historique des patients pour cerner la nature du problème et décider quels tests et procédures sont nécessaires;
  • - fixer les appareils de diagnostic de façon à ce qu'ils soient confortables pour les patients et que ces derniers ne courent aucun risque;
  • - utiliser des appareils de diagnostic tels que des électroencéphalographes et des appareils de potentiel évoqué pour enregistrer l'activité électrique du cerveau, du crâne et du système nerveux central;
  • - faire fonctionner des appareils d'électromyographie pour effectuer des tests électrophysiologiques de vitesse de conduction nerveuse et pour aider les médecins à effectuer des tests électrophysiologiques comme ceux de la force musculaire et de stimulation répétée;
  • - faire des annotations sur les graphes pour indiquer les interférences comme le mauvais contact des électrodes ou les mouvements des patients;
  • - préparer des enregistrements et rédiger les rapports des découvertes à l'intention des médecins afin de les aider dans le diagnostic des troubles neurologiques;
  • - vérifier, étalonner et effectuer l'entretien courant des appareils de diagnostic;
  • - former et superviser les étudiants, les techniciens ou les autres technologues en électroencéphalographie.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un programme d'études collégiales de deux ans en technologie appliquée à la cardiologie et une formation pratique supervisée sont exigés des technologues en cardiologie.
  • * L'affiliation à la Société canadienne des technologues en cardiologie est exigée des technologues en cardiologie dans toutes les provinces, sauf au Québec.
  • * Un programme d'études collégiales ou un programme de formation reconnu en milieu hospitalier de deux ans en technologie de l'électrophysiologie et une formation supervisée sont exigés des technologues en électroencéphalographie.
  • * L'affiliation au Canadian Board of Electroencephalograph Technologists est possible pour les technologues en électroencéphalographie et est habituellement exigée par les employeurs.
  • * L'affiliation à l'Association of Electromyography Technologists of Canada est possible pour les technologues en électromyographie et est habituellement exigée par les employeurs.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession