Électriciens/électriciennes (sauf électriciens industriels/électriciennes industrielles et de réseaux électriques) (CNP 7241)

Consulter toutes les appellations d'emploi

Note importante à lire avant de continuer

Masquer la note
Des changements ont été apportés à la méthode permettant d’estimer les perspectives d’emploi par profession. Pour mieux refléter la réalité du marché du travail et la nouvelle méthode d’estimation, les diagnostics de perspectives ont été modifiés. Ainsi, les diagnostics possibles sont désormais excellente, bonne, limitée et non publiée. Pour plus d’informations sur la signification de chacun des diagnostics, consultez le lexique.
Salaire horaire estimé
au Québec (2016-2018)
Minimum 19,00 $
Médian 34,00 $
Maximum 40,00 $
Perspective d'emploi
(2017-2021)
Personnes en emploi en 2016
14 000
Niveau de compétence
Technique (généralement diplôme collégial ou secondaire professionnel)

Saisonnalité importante

Nature du travail

Les électriciens de ce groupe de base disposent, montent, installent, vérifient, dépannent et réparent les fils et les appareils électriques, les dispositifs de commande et les appareillages connexes dans des bâtiments et d'autres structures. Ils travaillent pour des entrepreneurs en électricité et dans des services d'entretien des bâtiments et d'autres établissements, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Fonctions principales

  • Les électriciens de ce groupe de base exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - lire et interpréter des schémas, des plans de circuits et des devis descriptifs du code de l'électricité dans le but de déterminer le tracé du câblage dans divers bâtiments neufs ou existants;
  • - faire passer le câble dans des conduits et à travers des parois et des planchers;
  • - installer des supports et des consoles sur lesquels de l'équipement électrique est monté;
  • - Suite…
  • - installer, remplacer et réparer des dispositifs d'éclairage et du matériel de commande et de distribution électrique, tels qu'interrupteurs, relais et disjoncteurs;
  • - épisser, joindre et raccorder des câbles aux appareils et aux composants pour établir des circuits;
  • - procéder aux essais de continuité afin de s'assurer de la compatibilité et de la sécurité des circuits, après installation, remplacement ou réparation, à l'aide d'instruments appropriés;
  • - dépanner et isoler les défauts des systèmes électriques et électroniques, et enlever et remplacer les composants défectueux;
  • - raccorder l'alimentation électrique aux appareils de communication audio et audio-visuels, aux dispositifs de signalisation et aux appareils de chauffage et de climatisation;
  • - exécuter des programmes d'entretien préventif et tenir des registres d'entretien.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • * Un programme d'apprentissage de quatre à cinq ans est habituellement exigé.
  • * Le certificat de qualification d'électricien (construction) est obligatoire à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, au Québec, en Ontario, au Manitoba, en Saskatchewan et en Alberta et est offert, bien que facultatif, en Colombie-Britannique, au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut.
  • * Le certificat de qualification d'électricien (local et rural) est obligatoire à Terre-Neuve-et-Labrador et en Ontario.
  • * Le certificat de qualification de préparateur de commandes électriques (machines) est offert, bien que facultatif, en Ontario.
  • * Les électriciens (construction) qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession