Poseurs/poseuses de revêtements d'intérieur (CNP 7295)

Consulter toutes les appellations d'emploi

Note importante à lire avant de continuer

Masquer la note
Des changements ont été apportés à la méthode permettant d’estimer les perspectives d’emploi par profession. Pour mieux refléter la réalité du marché du travail et la nouvelle méthode d’estimation, les diagnostics de perspectives ont été modifiés. Ainsi, les diagnostics possibles sont désormais excellente, bonne, limitée et non publiée. Pour plus d’informations sur la signification de chacun des diagnostics, consultez le lexique.
Salaire horaire estimé
au Québec (2016-2018)
Minimum 16,00 $
Médian 25,00 $
Maximum 35,00 $
Perspective d'emploi
(2017-2021)
Personnes en emploi en 2016
2 000
Niveau de compétence
Technique (généralement diplôme collégial ou secondaire professionnel)

Nature du travail

Les poseurs de revêtements d'intérieur installent des moquettes ou des revêtements de sol en bois, en linoléum, en vinyle et autre matériau souple dans des bâtiments résidentiels, commerciaux, industriels et institutionnels. Ils travaillent dans des entreprises de construction, pour des entrepreneurs en revêtement de sol, dans des points de vente de tapis ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Fonctions principales

  • Les poseurs de revêtements d'intérieur exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - inspecter, mesurer et marquer les surfaces à couvrir;
  • - mesurer, couper et ajuster des sous-couches et des thibaudes;
  • - mesurer, couper et installer des moquettes en les cousant à la main ou à la machine, en utilisant des fers à jointer, du ruban ou tout autre matériau de scellement;
  • - Suite…
  • - étendre des tapis avec des coups de genou ou des tendeurs à levier et fixer les tapis au plancher avec des agrafeuses ou d'autre dispositifs de fixation;
  • - mesurer, couper et installer des revêtements souple à l'aide d'adhésifs, de rouleaux et d'autres outils manuels;
  • - installer des revêtements en bois dur, notamment des parquets en lames, des parquets en bloc ou en planches, à l'aide de colle, d'agrafes, de clous ou d'autres méthodes;
  • - inspecter et réparer des revêtements endommagés;
  • - estimer, s'il y a lieu, les coûts des matériaux et de la main-d'oeuvre.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • * Un programme d'apprentissage de deux à trois ans ou plus de quatre ans d'expérience dans ce métier et certains cours dans l'installation de revêtements souples sont habituellement exigés pour être admissible à un certificat de qualification.
  • * Le certificat de qualification des poseurs de revêtements souples est obligatoire au Québec et est offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse, à l'Île-du-Prince-Édouard, au Nouveau-Brunswick, en Ontario, au Manitoba, en Alberta, en Colombie-Britannique, au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut.
  • * Les poseurs de revêtements souples qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession