Grutiers/grutières (CNP 7371)

Consulter toutes les appellations d'emploi

Note importante à lire avant de continuer

Masquer la note
Des changements ont été apportés à la méthode permettant d’estimer les perspectives d’emploi par profession. Pour mieux refléter la réalité du marché du travail et la nouvelle méthode d’estimation, les diagnostics de perspectives ont été modifiés. Ainsi, les diagnostics possibles sont désormais excellente, bonne, limitée et non publiée. Pour plus d’informations sur la signification de chacun des diagnostics, consultez le lexique.
Salaire horaire estimé
au Québec (2016-2018)
Minimum 18,00 $
Médian 26,00 $
Maximum 37,39 $
Perspective d'emploi
(2017-2021)
Personnes en emploi en 2016
2 500
Niveau de compétence
Technique (généralement diplôme collégial ou secondaire professionnel)

Saisonnalité importante

Nature du travail

Les grutiers manoeuvrent des grues ou des pelles à benne traînante pour lever, déplacer et à mettre en place de la machinerie, de l'équipement et d'autres gros objets dans des chantiers de construction ou des sites industriels, des ports, des gares ferroviaires de marchandises, des mines de surface et d'autres emplacements semblables. Ils travaillent pour des compagnies industrielles, des compagnies de construction et de manutention de fret, des sociétés minières et des compagnies ferroviaires.

Fonctions principales

  • Les grutiers exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - manoeuvrer des grues automotrices et des grues à tour afin de lever, de déplacer et de mettre en place de l'équipement et des matériaux;
  • - effectuer les inspections préalables à l'exécution des travaux et calculer la capacité des grues et le poids en prévision de l'attelage et du levage;
  • - manoeuvrer des sonnettes de battage afin d'enfoncer dans le sol des pieux qui serviront d'appui aux bâtiments et aux autres structures;
  • - Suite…
  • - manoeuvrer des grues équipées du matériel nécessaire au dragage des voies navigables et autres endroits;
  • - manoeuvrer des grues à portique afin de charger et décharger les navires amarrés à quai;
  • - manoeuvrer des grues de relevage servant à déplacer des objets et des matériaux dans des dépôts;
  • - manoeuvrer des ponts roulants ou des ponts-grues afin de lever, de déplacer et de mettre en place de la machinerie ou des matériaux;
  • - manoeuvrer des grues de plates-formes de forage afin de décharger et de recharger les navires de ravitaillement;
  • - manoeuvrer des grues montées sur bateaux ou chalands afin de lever, de déplacer et de mettre en place de l'équipement et des matériaux;
  • - manoeuvrer des pelles à benne traînante pour exposer les filons de charbon et les dépôts de minerais dans les mines à ciel ouvert;
  • - assembler, au besoin, des grues automotrices sur les lieux;
  • - effectuer des travaux d'entretien routinier tels que le nettoyage et la lubrification des grues.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • * Un programme d'apprentissage d'un à trois ans ou une formation spécialisée de grutier, en milieu scolaire ou industriel, est habituellement exigé.
  • * Le certificat de qualification des opérateurs de grues automotrices est obligatoire en Nouvelle-Écosse, au Québec, en Ontario, au Manitoba et en Alberta, et est offert, bien que facultatif, dans les autres provinces et les Territoires du Nord-Ouest.
  • * Le certificat de qualification est obligatoire pour les opérateurs de grue à tour en Nouvelle-Écosse, au Québec, en Ontario, et au Manitoba et est offert, bien que facultatif, à l'Île-du-Prince-Édouard.
  • * Le certificat de qualification des conducteurs de treuil, pour certains types de grues, est obligatoire au Québec, en Ontario, au Manitoba et en Alberta et est offert, bien que facultatif, au Nouveau-Brunswick, en Saskatchewan, en Colombie-Britannique, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut.
  • * Le certificat de qualification des opérateurs de grues automotrices (hydraulique) est obligatoire au Québec et est offert, bien que facultatif, à l'Île-du-Prince-Édouard.
  • * Un permis de conduire provincial peut être exigé pour permettre aux conducteurs de grues automotrices de circuler sur les voies publiques.
  • * Une certification à l'interne peut être exigée des grutiers par l'employeur.
  • * Les opérateurs de grue automotrice, de grue à tour et de grue automotrice (hydraulique) qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession