Surveillants/surveillantes de l'exploitation forestière (CNP 8211)

Consulter toutes les appellations d'emploi

Note importante à lire avant de continuer

Masquer la note
Des changements ont été apportés à la méthode permettant d’estimer les perspectives d’emploi par profession. Pour mieux refléter la réalité du marché du travail et la nouvelle méthode d’estimation, les diagnostics de perspectives ont été modifiés. Ainsi, les diagnostics possibles sont désormais excellente, bonne, limitée et non publiée. Pour plus d’informations sur la signification de chacun des diagnostics, consultez le lexique.
Salaire horaire estimé
au Québec (2016-2018)
Minimum Non publié
Médian Non publié
Maximum Non publié
Perspective d'emploi
(2017-2021)
Personnes en emploi en 2016
900
Niveau de compétence
Technique (généralement diplôme collégial ou secondaire professionnel)

Saisonnalité importante

Nature du travail

Les surveillants de ce groupe de base supervisent et coordonnent les activités des travailleurs engagés dans les opérations d'abattage d'arbres et de sylviculture. Ils travaillent dans des entreprises d'abattage d'arbres, pour des entrepreneurs et pour des organismes gouvernementaux.

Fonctions principales

  • Les surveillants de ce groupe de base exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - superviser et coordonner les activités des travailleurs engagés dans des opérations forestières souvent réparties sur divers chantiers et sur une superficie de plusieurs kilomètres;
  • - surveiller les activités de sylviculture telles que scarifier, planter et contrôler la végétation;
  • - planifier les horaires des équipes de travail, l'équipement et les moyens de transport nécessaires sur plusieurs chantiers;
  • - Suite…
  • - résoudre les problèmes reliés au travail et recommander des mesures afin d'améliorer les méthodes de travail;
  • - renseigner les travailleurs sur la sécurité, reconnaître les conditions de travail dangereuses et modifier les procédures de travail;
  • - voir à ce que les règlements gouvernementaux soient observés;
  • - communiquer avec le personnel technique, professionnel et cadre, concernant l'exploitation forestière et les plans d'aménagement forestier, les procédures et les horaires;
  • - rédiger des rapports de production et d'autres rapports;
  • - embaucher et former de nouveaux travailleurs.

Conditions d'accès à la profession

  • * Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • * Un diplôme d'études collégiales en technologie forestière ou technique forestière de un à trois ans peut être exigé.
  • * Une formation interne ainsi que plusieurs mois de formation en cours d'emploi sont offerts par les entreprises.
  • * Plusieurs années d'expérience en tant que bûcheron, travailleur en sylviculture ou conducteur de machinerie d'exploitation forestière sont habituellement exigées.
  • * Un permis d'application de produits chimiques peut être exigé.
  • * Un certificat en secourisme industriel peut être exigé.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession