Tisseurs/tisseuses, tricoteurs/tricoteuses et autres opérateurs/opératrices de machines textiles (CNP 9442)

Consulter toutes les appellations d'emploi

Note importante à lire avant de continuer

Masquer la note
Des changements ont été apportés à la méthode permettant d’estimer les perspectives d’emploi par profession. Pour mieux refléter la réalité du marché du travail et la nouvelle méthode d’estimation, les diagnostics de perspectives ont été modifiés. Ainsi, les diagnostics possibles sont désormais excellente, bonne, limitée et non publiée. Pour plus d’informations sur la signification de chacun des diagnostics, consultez le lexique.
Salaire horaire estimé
au Québec (2016-2018)
Minimum Non publié
Médian Non publié
Maximum Non publié
Perspective d'emploi
(2017-2021)
Personnes en emploi en 2016
1 000
Niveau de compétence
Intermédiaire (généralement diplôme secondaire général)

Nature du travail

Les opérateurs de ce groupe de base font fonctionner des machines qui servent à transformer les filés et les fils en produits tissés, non tissés et tricotés tels que des étoffes, des dentelles, des tapis, des cordes, des tissus industriels, des articles de bonneterie, des tricots ou des tissus à piquer et à broder. Ce groupe de base comprend également les travailleurs qui s'occupent du matériel servant à reproduire des patrons, à rentrer et à nouer les fils de chaîne ainsi que ceux qui montent les métiers à tisser. Ils travaillent pour des filatures de textiles et des entreprises de fabrication de vêtements et de matelas.

Fonctions principales

  • Les opérateurs de ce groupe de base exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • - monter des métiers à tisser et d'autres machines de traitement des produits textiles;
  • - étudier des patrons et préparer des métiers à tisser pour obtenir les motifs désirés;
  • - faire fonctionner des métiers à tisser pour fabriquer, avec des filés et des fils, des tissus ou d'autres produits textiles;
  • - Suite…
  • - faire fonctionner des machines servant à faire de la corde, des ficelles ou des filets;
  • - faire fonctionner des barillets de machines à tricoter pour fabriquer des tricots, des articles de bonneterie, des vêtements ou d'autres produits;
  • - faire fonctionner des machines servant à fabriquer des tapis tuftés, des tapis feutres aiguilletés et d'autres machines servant à fabriquer des produits textiles;
  • - faire fonctionner de grosses machines automatiques à aiguilles multiples afin de broder du matériel ou de coudre des rouleaux d'étoffe de plusieurs couches pour fabriquer des produits au mètre, des édredons ou des housses de matelas;
  • - surveiller les machines et vérifier les tissus ou les produits pour veiller à ce qu'ils ne présentent aucun défaut et à ce que l'équipement fonctionne correctement;
  • - examiner les machines en panne;
  • - réparer les défectuosités mécaniques mineures, telles que les aiguilles cassées ou défectueuses;
  • - aviser les surveillants ou les mécaniciens du mauvais fonctionnement des machines.

Conditions d'accès à la profession

  • * Une période de formation en cours d'emploi est offerte et peut durer plusieurs mois, selon la complexité du produit à confectionner et le nombre de machines à faire fonctionner, et selon le degré de responsabilité de l'opérateur quant au réglage et à l'entretien des métiers à tisser.
  • * De l'expérience en tant que manoeuvre dans la même compagnie peut être exigée de certains opérateurs dans ce groupe.

Pour toutes les informations pour cette profession voir les rubriques à gauche sous

Information sur la profession