Photograveurs-clicheurs/photograveuses-clicheuses, photograveurs-reporteurs/photograveuses-reporteuses et autre personnel de prépresse (CNP 9472)

Les caractéristiques ci-dessous concernent la profession
Préparateurs/préparatrices de cylindres (9472.2)

Définition

Les préparateurs de cylindres préparent et gravent des plaques et des cylindres pour les différents types de presses.

Note : Les codes entre parenthèses et ceux concernant la rubrique Aptitudes s’adressent aux spécialistes en développement de carrière. Sous la rubrique Intérêts, le code est en majuscule ou en minuscule selon le degré d’importance.

Intérêts

Objectif (O)

Les personnes objectives aiment travailler avec des outils, de l'équipement, des instruments et de la machinerie. Elles aiment réparer ou fabriquer des choses à partir de matériaux variés selon des spécifications et des techniques établies. La façon dont les choses fonctionnent et comment elles sont construites les intéressent.

Méthodique (M)

Les personnes méthodiques aiment avoir des directives claires et des méthodes organisées pour diriger leurs activités. Elles préfèrent travailler sous la direction ou sous la supervision des autres, selon les instructions données, ou se fier à des règles et à des procédures établies. Les personnes méthodiques aiment travailler à un projet à la fois. Elles aiment le travail routinier et exempt d'imprévus.

Innovateur (I)

Les personnes innovatrices aiment explorer les choses en profondeur et solutionner des problèmes en expérimentant. Elles sont intéressées à inventer et à créer différentes façons de résoudre des questions ou de présenter de l'information. Elles aiment les sujets scientifiques. Les personnes innovatrices préfèrent le défi des expériences nouvelles et inattendues. Elles s'adaptent facilement au changement.

Activités physiques

Vision rapprochée (V2)

Les fonctions sont exécutées à proximité du travailleur. Le champ de vision est plus étendu que dans le champ d'acuité visuelle de près (1).

S'applique (C1)

La distinction des couleurs est nécessaire à l'exécution du travail.

Limitée (H1)

L'usage de l'ouïe est limité à des interactions verbales courtes ou peu fréquentes pour l'exécution du travail.

Assis, debout, en marche (B3)

Ce niveau est attribué lorsque les tâches s'effectuent en position assis (1) et debout ou en marche (2).

Coordination des membres supérieurs (L1)

Les activités exigent la coordination des membres supérieurs.

Légère (S2)

Les activités exigent de soulever des charges pesant de 5 kg à moins de 10 kg.

Aptitudes

G V N S P Q K F M
3 3 3 3 2 4 3 3 3

Données, personnes, choses

Copier (D5)

Effectuer une série de procédures et de fonctions ou de procédés opérationnels explicites basés sur la compréhension des directives ou de l'information nécessaire à l'exécution du travail.

Ne s'applique pas (P8)

Ne s'applique pas

Travailler avec précision (C1)

Se servir de ses membres, d'outils ou d'instruments de travail pour déplacer, guider, placer, installer ou connecter avec des objets ou des matériaux afin de respecter des devis et des normes imparties. Le choix, le réglage et l'utilisation des outils, des objets ou des matériaux appropriés, ainsi que le réglage des outils pour l'exécution de la tâche, exigent beaucoup de discernement.

Conditions d'ambiance

Température ambiante contrôlée (L1)

Ce descripteur correspond à un lieu de travail dans lequel la température est normale et contrôlée, par exemple un bureau, un hôpital ou une école.

Substances chimiques dangereuses (H1)

Ce facteur identifie tout produit chimique qui peut mettre en danger la santé du travailleur par l'inhalation, l'absorption ou l'ingestion, le contact avec la peau ou les yeux de même que tout produit chimique qui peut s'enflammer ou exploser. Les substances peuvent être solides, liquides, gazeuses, en aérosol, ou sous toute autre forme, par exemple, les poussières.

Équipement, machinerie, outils (H3)

Ce facteur identifie la présence et l'usage d'équipement, de machinerie et d'outils mécaniques et manuels qui constituent une cause possible d'accident ou de blessure.

Particules en suspension, chute d'objets (H6)

Ce facteur est employé quand l'exposition à des particules en suspension ou la chute d'objets dans le milieu de travail constitue un danger de blessure. Les particules en suspension (par exemple, copeaux de bois, paillettes de métal, gravois) sont produites au cours de la manutention, du broyage, du concassage, d'un impact soudain ou d'une explosion des matériaux.

Poussière non toxique (D4)

Cet inconfort reflète la présence de particules en suspension, non toxiques, provenant de poussières de tissu, de farine, de sable, de bran de scie et de plumes dans le milieu de travail.