Autre personnel technique et personnel de coordination du cinéma, de la radiotélédiffusion et des arts de la scène (CNP 5226)

Les caractéristiques ci-dessous concernent la profession
Coordonnateurs/coordonnatrices des cascades et truqueurs/truqueuses (5226.4)

Définition

Les coordonnateurs des cascades et les truqueurs conçoivent, coordonnent et sont responsables des cascades et des effets spéciaux des productions télédiffusées et cinématographiques, des productions théâtrales et des spectacles et autres productions diffusées en direct et en différé.

Note : Les codes entre parenthèses et ceux concernant la rubrique Aptitudes s’adressent aux spécialistes en développement de carrière. Sous la rubrique Intérêts, le code est en majuscule ou en minuscule selon le degré d’importance.

Intérêts

Innovateur (I)

Les personnes innovatrices aiment explorer les choses en profondeur et solutionner des problèmes en expérimentant. Elles sont intéressées à inventer et à créer différentes façons de résoudre des questions ou de présenter de l'information. Elles aiment les sujets scientifiques. Les personnes innovatrices préfèrent le défi des expériences nouvelles et inattendues. Elles s'adaptent facilement au changement.

Objectif (O)

Les personnes objectives aiment travailler avec des outils, de l'équipement, des instruments et de la machinerie. Elles aiment réparer ou fabriquer des choses à partir de matériaux variés selon des spécifications et des techniques établies. La façon dont les choses fonctionnent et comment elles sont construites les intéressent.

Directif (D)

Les personnes à caractère directif aiment maîtriser et prendre les situations en main. Elles aiment être responsables de projets qui requièrent de la planification, des prises de décisions et la coordination du travail du personnel. Il leur est facile de donner des directives et des instructions. Ces personnes aiment organiser leurs propres activités. Elles se perçoivent comme étant indépendantes et autonomes.

Activités physiques

Champ visuel global (V4)

Les activités exigent l'usage de tout le champ visuel - vision de près et de loin (3) - aussi bien que la perception des distances et la vision périphérique.

S'applique (C1)

La distinction des couleurs est nécessaire à l'exécution du travail.

Communication verbale (H2)

Les activités professionnelles exigent une communication verbale avec des collègues, clients et le public, de façon régulière.

Autres positions du corps (B4)

Les tâches sont accomplies dans les positions assis (1) ou debout et en marche (2) et dans d'autres positions, telles que pliée, accroupie, agenouillée et courbée.

Coordination de plusieurs membres (L2)

Les activités se font en coordonnant les mouvements des membres supérieurs avec ceux des membres inférieurs.

Légère (S2)

Les activités exigent de soulever des charges pesant de 5 kg à moins de 10 kg.

Aptitudes

G V N S P Q K F M
3 3 3 2 3 4 3 4 3

Données, personnes, choses

Analyser (D2)

Étudier et évaluer des données. La proposition d'une alternative résulte souvent d'une telle évaluation.

Parler - Signaler (P6)

Parler ou faire des signes pour transmettre ou échanger de l'information. Assigner des tâches ou donner des directives à des aides.

Travailler avec précision (C1)

Se servir de ses membres, d'outils ou d'instruments de travail pour déplacer, guider, placer, installer ou connecter avec des objets ou des matériaux afin de respecter des devis et des normes imparties. Le choix, le réglage et l'utilisation des outils, des objets ou des matériaux appropriés, ainsi que le réglage des outils pour l'exécution de la tâche, exigent beaucoup de discernement.

Conditions d'ambiance

Température ambiante contrôlée (L1)

Ce descripteur correspond à un lieu de travail dans lequel la température est normale et contrôlée, par exemple un bureau, un hôpital ou une école.

Conditions climatiques (L3)

Ce descripteur correspond à un lieu de travail extérieur dans lequel le travailleur est exposé à des changements de température et à des fluctuations saisonnières.

Substances chimiques dangereuses (H1)

Ce facteur identifie tout produit chimique qui peut mettre en danger la santé du travailleur par l'inhalation, l'absorption ou l'ingestion, le contact avec la peau ou les yeux de même que tout produit chimique qui peut s'enflammer ou exploser. Les substances peuvent être solides, liquides, gazeuses, en aérosol, ou sous toute autre forme, par exemple, les poussières.

Équipement, machinerie, outils (H3)

Ce facteur identifie la présence et l'usage d'équipement, de machinerie et d'outils mécaniques et manuels qui constituent une cause possible d'accident ou de blessure.

Électricité (H4)

Ce facteur indique l'exposition aux circuits électriques, aux fils à haute tension, aux transformateurs et autres équipements qui sont une source possible de choc électrique.

Particules en suspension, chute d'objets (H6)

Ce facteur est employé quand l'exposition à des particules en suspension ou la chute d'objets dans le milieu de travail constitue un danger de blessure. Les particules en suspension (par exemple, copeaux de bois, paillettes de métal, gravois) sont produites au cours de la manutention, du broyage, du concassage, d'un impact soudain ou d'une explosion des matériaux.

Incendie, vapeur, surfaces chaudes (H7)

Ce facteur fait référence à l'exposition au feu (plutôt qu'à l'exposition à des substances qui peuvent s'enflammer), aux émissions de vapeur et aux surfaces très chaudes qui sont un risque possible de blessure.

Lieux de travail dangereux (H8)

Ce facteur fait référence aux lieux de travail qui sont intrinsèquement dangereux et qui présentent un risque de blessure pour les travailleurs. Ces lieux incluent les chantiers de construction, les installations souterraines, les charpentes structurelles érigées et le milieu maritime.

Bruit (D1)

Cet inconfort est présent lorsque l'exécution des fonctions produit un bruit suffisant (constant ou intermittent) pour distraire ou causer une éventuelle perte d'audition.

Vibration (D2)

Cet inconfort fait référence aux mouvements d'oscillation ou de tremblement du corps dans l'exécution des fonctions.

Odeurs (D3)

Cet inconfort reflète la présence d'odeurs nocives, intenses et prolongées dans le milieu de travail.

Poussière non toxique (D4)

Cet inconfort reflète la présence de particules en suspension, non toxiques, provenant de poussières de tissu, de farine, de sable, de bran de scie et de plumes dans le milieu de travail.

Humidité (D5)

Cet inconfort s'applique aux activités qui exigent un contact direct avec de l'eau ou d'autres liquides.